SANTÉ OCULAIRE

jan 17 - Sante-Occulaire

17 Jan SANTÉ OCULAIRE

Démystifions le glaucome

Le glaucome désigne une famille de maladies qui perturbent le bon fonctionnement du nerf optique. Or, c’est le nerf optique qui transmet au cerveau les signaux visuels qui permettent de voir.

Parmi les nombreuses formes cliniques (à angle fermé, congénitale, post-traumatique, secondaire…), le glaucome à angle ouvert, plus communément appelé simplement glaucome, domine par sa prévalence et représente la vaste majorité des cas de glaucome diagnostiqués au pays.

Le glaucome à angle ouvert

Le glaucome à angle ouvert est une maladie indolore qui entraîne des lésions du nerf optique et, si elle n’est pas traitée, la perte de la vision.

Cette maladie oculaire est habituellement associée à une pression intraoculaire élevée, qui est formée par le passage d’un liquide dans l’œil qu’on appelle humeur aqueuse. L’élévation de la pression survient lorsque le système d’évacuation de l’humeur aqueuse est obstrué. Il faut savoir qu’une pression intraoculaire élevée n’est pas nécessairement dangereuse. Bien qu’historiquement le glaucome était défini comme une maladie liée à une pression intraoculaire élevée, on sait maintenant que plus du tiers des personnes souffrant de glaucome présentent une pression intraoculaire normale. En résumé, une pression intraoculaire élevée n’est pas toujours synonyme de glaucome, au même titre qu’une pression intraoculaire normale ne signifie pas qu’on ne peut être atteint de glaucome.

La prévalence de glaucome augmente avec l’âge et les risques sont accrus chez les hypertendus, les diabétiques et les personnes ayant subi des blessures à l’œil ou ayant des antécédents familiaux.

Le glaucome est une maladie très insidieuse. Chez la plupart des personnes qui en sont atteintes, des années s’écouleront avant l’apparition des premiers symptômes. Ceux-ci prennent habituellement la forme d’une baisse de la vision périphérique ou latérale. Par ailleurs, la perte de vision associée au glaucome est un phénomène irréversible.

À cause de la nature asymptomatique du glaucome à angle ouvert, il est estimé que, dans les pays industrialisés, jusqu’à 50 % des personnes atteintes n’en ont pas conscience et ne reçoivent aucun soin. Or, la détection précoce de la maladie joue un rôle crucial pour le maintien de la vision.

Présentement, l’abaissement de la pression intraoculaire est la seule méthode cliniquement établie pour ralentir la progression du glaucome et préserver la vision. Des gouttes ophtalmiques peuvent alors être prescrites et parfois un traitement au laser peut être effectué.

Le glaucome est la première cause de la perte irréversible de la vision dans le monde. On estime qu’à lui seul, le glaucome à angle ouvert est la source d’environ 12 % des cas de cécité dans le monde. Au Canada, on compterait environ 409 000 personnes atteintes du glaucome.

Il n’existe aucune façon de prévenir le glaucome. Un examen oculo-visuel complet est le seul moyen de dépister la maladie et ce, avant l’apparition des premiers symptômes.

Pour vous protéger, passez un examen oculo-visuel régulièrement.

N’hésitez pas à nous contacter pour prendre rendez-vous.

 

Dr Patrick Sauvageau, OD, MSc

Optométriste associé

OPTIBOUTIQ